News
Accueil / Presse / LE TELEGRAMME 24/04/18

LE TELEGRAMME 24/04/18

image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/04/24/les-filles-de-l-elorn-hb-sont-tout-pres-de-la-montee-en-fin_3917567_540x327p.jpg?v=1

Les filles de l'Elorn HB sont tout près de la montée en fin de saison.

Les filles de l’Elorn HB sont tout près de la montée en fin de saison.

Du baby-hand au hand-loisir, le club de l’Élorn monte depuis quelques années en puissance. Cette saison, il dépasse même les 400 licenciés… 

L’Élorn HB est avant tout un club familial où parents et grands-parents s’investissent bénévolement pour le faire vivre et grandir. Ici, tout le monde se connaît et souvent depuis des dizaines d’années. Alors, c’est naturellement que l’on se transmet le ballon de génération en génération. Une véritable petite entreprise sportive qu’il convient d’animer tout au long de l’année aussi bien sur que hors des terrains. Pour cela, le dynamisme déployé par les dizaines de bénévoles ne manque pas. Il est même un bien précieux. Leur investissement quotidien permet ainsi de faire rayonner les couleurs du club dans toute la région Bretagne. Ils sont surtout les chevilles ouvrières de l’organisation d’animations aussi diverses que les lotos ou les vide-greniers. Ces petites mains de l’ombre font l’admiration des plus jeunes aux plus anciens licenciés. Mais, le bénévolat a aussi ses limites et ses contraintes.

Deux salariés


L’Élorn HB n’y échappe pas.

 

 À l’image d’autres clubs, toutes disciplines sportives confondues, il n’a eu d’autre choix que de faire appel à des salariés pour assurer l’encadrement et l’entraînement des équipes, remplir les tâches administratives de plus en plus nombreuses et développer le partenariat avec les entreprises privées, sans lequel la vie d’un club serait à bout de souffle. Des missions exigeantes et prenantes réclamant aussi et surtout de la compétence. Aujourd’hui, deux salariés s’en chargent. Virginie Pierre a enfilé le maillot du terrain et Maxime Delafosse celui du sponsoring, du relationnel et de l’événementiel. Les effets sont déjà visibles. Sportivement, les résultats sont très encourageants. Les jeunes, notamment les moins de 18 ans, pointent vers le haut niveau régional et chez les seniors filles, la montée en Excellence régionale n’est plus qu’à une petite portée de buts. Plus difficile, par contre, est la trajectoire des garçons en Pré-nationale. Le maintien, à deux journées de la fin, n’est toujours pas acquis. L’espoir est quand même là. Les joueurs de Lionel Gravé ont leur destin entre leurs mains. Mais ça sera chaud jusqu’au bout…

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/landerneau/elorn-handball-le-club-monte-et-se-structure-24-04-2018-11937562.php#KsTEGFrLZmSoU2jU.99

About Maxime Delafosse

Check Also

LE TELEGRAMME 11/07/18

Handball. Des activités variées pour les 8-11 ans en stage  Publié le 11 juillet 2018 à …